Le SCoT de la Provence Verte, qu’est ce que c’est ?

Le Schéma de Cohérence Territoriale (SCoT) a été créé par la loi Solidarité et Renouvellement Urbain du 13 décembre 2000 (dite loi SRU), et modifié par la Loi Urbanisme et Habitat du 2 juillet 2003.
Document de planification stratégique intercommunale du territoire à 10 ans avec une portée juridique, il est considéré comme un moyen de maîtrise de l’évolution des espaces.
Le SCot de la Provence Verte s'inscrit dans une continuité de démarches territoriales qui ont toutes le même périmètre : la Provence Verte. Cette démarche doit permettre une stratégie collective d’aménagement et de développement, pour une programmation collective de la croissance urbaine et de sa répartition, la fixation des priorités dans la forme urbaine, pour disposer d’une politique urbanistique commune, la valorisation de l’attrac-tivité paysagère, la protection des espaces agricoles et naturels, pour le traitement des espaces de transition et l’effet paysage, selon trois principes :

Le principe d’équilibre

Le SCoT doit maîtriser l'étalement urbain, le développement de l'espace rural, la préservation des activités agricoles et forestières, la protection des espaces naturels et des paysages dans une logique de développement durable.
Le principe de diversité des fonctions urbaines et de mixité sociale
Le SCoT doit anticiper les capacités de construction et de réhabilitation en habitat afin de créer les conditions d'une mixité sociale et spatiale.
Le SCoT doit prévoir les implantations des équipements économiques et des équipements publics gymnase, écoles, collèges, services publics, zones d’activités, zones commerciales …
Le SCoT doit veiller à l'équilibre entre l’emploi et l’habitat pour tendre à une maîtrise des déplacements et des moyens de transports.

Le principe de respect de l'environnement

Quand les espaces naturels, ruraux, périurbains et urbains font l’objet d’aménagements, ils doivent l’être dans une logique d'économie et d'équilibre tout en veillant à maîtriser les déplacements notamment automobiles.
La préservation de la qualité de l'air, de l'eau, du sol et du sous-sol, des écosystèmes, des paysages est recherchée. Seront pris en compte les nuisances et les risques de toutes natures (incendies, inondations, risques technologiques).n

Source syndicat mixte Pays de la Provence Verte, à voir le site www.paysprovenceverte.fr

Infos Contacts

Mairie de Rocbaron

Place Du Souvenir Français

83136  ROCBARON


Tél. 04 94 72 84 72

Nous contacter

Informations Municipales

  • Prochain Conseil municipal : jeudi 17 décembre 2015